LA COURSE

C’est sous un beau soleil automnal, en présence du Maire Gérald Gazay et des élus Brigitte Amoros (Handicap), Pascal Agostini (Sport) et Sophie Amarantini (Affaires Sociales) que s’est déroulé la 2ème édition de la course-marche rapide d’inclusion L EFFORT A L UNISSON.

image009
image010image013 14390937 1148218858602100_2330978127542975294_n

Le constat de cette année,

L’absence des participants valides, actifs dans les grands clubs de régionale par rapport à la 1ère édition.
L’absence des étudiants du centre de formation sportive d’Aubagne, des jeunes des écoles primaires et secondaires du territoire.
La surprise fut la présence des membres du CONSEIL MUNICIPALE DES JEUNES, venus courir pour certains et participer  à l’organisation pour d’autres.

Les sportifs en situation de handicap étaient plus nombreux, dans les 2 courses. La participation pour la 1ère fois des athlètes du centre Cassiopée d’Aubagne et la venue en tant que spectateur des résidents du Foyer Matira de la Ciotat. Sans oublier dans ces 3 km marcheurs les personnes âgées, qui, cette année, y ont participé.

On notera aussi, la présence pour la 1ère année, de l’association  « les Dunes de l’Espoir » avec ses bénévoles qui accompagnent une personne installées sur la joellette.  

Et n’oublions pas l’animateur, accompagné de son chien guide, qui a mis une ambiance extraordinaire durant tout les parcours.

LES RECOMPENSES

Chaque coureur a reçu des mains des bénévoles du Fond de Solidarité Handicap un petit cadeau.

Ces deux personnes en fauteuil électrique résidant au Foyer Alexandrine d’Aubagne ont reçu des mains de Pascal Agostini une médaille pour leur participation à la marche des 3 km en binôme.

image031 image029

QUELQUES CHIFFRES
 
La participation des valides et non valides est équitable. Certaines personnes ont même participé aux 7 km puis au 3 km en solo.
La constitution des binômes s’est réalisée dans certains cas avec les accompagnateurs de la 1ère édition, des nouveaux binômes se sont formés, dans une ambiance chaleureuse et festive.
Les personnes en situation de handicap provenaient des associations
  • Association Sport Loisirs pour Aveugles et Amblyopes de Marseille
  • Association des Paralysés de France et son foyer Alexandrine d’Aubagne
  • Le centre Cassiospee d’Aubagne
  • L’Oustou Esterel et la Nasa d’Aubagne

image037 image035